Tout sur l'isolation phonique d'une cloison
isolation-phonique-cloison-1.jpgisolation-phonique-cloison-2.jpgisolation-phonique-cloison-3.jpgisolation-phonique-cloison-5.jpgisolation-phonique-cloison-6.jpg

Isolation phonique plancher

Isolation phonique plancher

Les craquements, les bruits de pas de voix, les meubles qu’on déplace, tous ces bruits au fur et à mesure des jours vous énervent? Un bon moyen de les atténuer voir les faire disparaître est de choisir une bonne isolation phonique plancher. Différentes solutions existent sur le marché et nous allons faire le tour des plus efficace.

Pour réduire les bruits d’impact

Un bruit d’impact est tout les sons qui proviennent du contact de votre plancher avec autres choses. Cela peut très bien être un bruit de pas, un meuble que l’on bouge, une chaise que l’on laisse traîner, un objet qui tombe, et la liste est longue. Pour optimiser l’isolation phonique plancher de votre demeure face à cet éventail de bruits, plusieurs solutions s’offrent à vous. Mais sachez que c’est bruit sont très difficile à faire disparaître à moins d’agir directement sur la source. La solution la moins coûteuse, mais également la moins efficace est de poser une couche de matériaux dits résilients sous le plancher. Un matériau résilient c’est une matière qui est plutôt souple et qui reprend sa forme d’origine après déformation. Sa souplesse absorbe les ondes est empêché par ce fait leur propagation. Parmi les matériaux résilients ont peu citer le latex, le caoutchouc, le néoprène et bien d’autres.

Si votre budget est un peu plus conséquent ou que vous souhaitez de meilleurs résultats, alors la confection d’une chape devient indispensable. Une chape est une couche supplémentaire dans le processus d’isolation phonique plancher. On distingue la chape coulée de la chape sèche. La chape coulée est composée de béton armé qu’on va placer sur un élément résilient lui-même placé sur un plancher. Avant de placer le revêtement choisi sur une telle chape, il est conseillé de rajouter une nouvelle couche de matériau résilient. La chape sèche quant à elle est plus légère et ne nécessite pas de temps de séchage, car elle est constituée de panneau rigide qu’on va placer sur la couche de matériau résilient. Attention cependant que l’épaisseur du revêtement soit suffisant, car le moindre trou (marque de clou par exemple) et l’isolation phonique plancher sera réduite de moitié.

Pour réduire les bruits aériens

Un bruit aérien est un bruit dont la source n’est pas liée au plancher comme des bruits de voix, de sonnettes… Pour atténuer ces sons-là, de nouvelles spécificités s’imposent à notre plancher. Cela peut paraître étrange, mais la meilleure isolation contre ce genre de bruit est l’installation d’un faux plafond acoustique en dessous du plancher quand cela est possible. Si ça ne l’est pas, il faut donc travailler sur le sol pour une bonne isolation phonique plancher. Pour se faire, on va ajouter une couche de matériau absorbant au complexe sol (entre la chape et le revêtement), mais poser également des plaques d’OSB par dessus. Le principal inconvénient de cette méthode est que le sol devra être relevé d’au moins 6cm. Si le revêtement peut démonter, on peut placer le matériau isolant entre les solives soit en plaçant des plaques (exemple laine minérale) entre celles-ci ou alors en remplissant l’espace à l’aide de granules ou flocons.

Pensez à l’écologique

Maintenant que vous savez comment avoir une bonne protection contre les bruits aériens et d’impact, vous pouvez penser à aider notre planète en choisissant des produits écologiques pour votre isolation phonique plancher. Vous ne le savez certainement pas, mais de nombreux produits naturels ou recyclés conviennent parfaitement à l’isolation de vos sols. Je pense aux Glutex, Sibli et autre Van Averma et qui derrière ses noms un peu barbares offres des solutions participant à la protection de l’environnement. Ça ne coûte pas forcément plus cher alors pour vos prochains travaux comme pour votre isolation phonique plancher ou l’isolation phonique cloison, pensez-y.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions